Louis Vuitton : Pharrell Williams revisite le style western !

Par la rédaction – Texte L.P
Photo DR ©

Pour l’hiver 2024-2025, Pharrell Williams célèbre la grandeur du Far West américain et l’esprit pionnier avec un clin d’œil audacieux. En transportant les spectateurs dans un univers disruptif teinté de nostalgie, le directeur artistique de Louis Vuitton explore le style et l’héritage, mettant en lumière sa Virginie natale comme source inépuisable d’inspiration.

Lors de ce défilé épique, qui s’est déroulé à deux pas de la Fondation Louis Vuitton, l’ambiance country était à son comble, avec des détails bruts, des teintes terreuses, et un mélange effronté des genres. Les mannequins, rivalisant avec John Wayne en termes de coolitude, portaient des chemises western classiques, des costumes croisés associés à des pantalons évasés, des bottes en cuir et des manteaux de fourrure. Bien que le denim dominait, le velours côtelé et les broderies raffinées étaient également omniprésents.

Pharrell Williams a accordé une attention particulière aux accessoires, lançant un défilé de santiags colorées, de sacs monogrammés affublés de longues franges en cuir, de Stetson larges de cravates mexicaines précieuses et de foulards noués négligemment autour du cou façon cowboy.

Pour ce défilé automne-hiver 2024, clôturé sous une neige artificielle abondante, Pharrell Williams a orchestré une scène de cow-boys pleine d’énergie, arborant des imprimés navajo, des bottes en cuir imposantes et des bijoux évocateurs. Ainsi, il a réussi à créer une harmonie parfaite entre la rudesse du style et l’élégance intemporelle de Louis Vuitton. Un véritable spectacle à la frontière du chic et du sauvage.Parce qu’à la mode, même les cowboys troquent leur selle pour un runway.

La Fashionerie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *